NORBERT mon père. Victime du tabac décédée à 69 ans.

Il a fumé la Gauloise toute sa vie, même sous oxygène il continuait. Il n’a pas eu de cancer, mais pendant 10 ans son corps et son âme se sont étiolés. Fort face à la douleur, il souffrait de se voir ainsi, il souffrait que les autres le voit ainsi. Un jour, il a décidé de nous dire adieu. J’espère que tu es heureux, là où tu es. Tu me manques beaucoup mon Daddy Nono Petit Robot.

Témoin :

Partagez ce témoignage :



Vous aussi, témoignez

Abonnez-vous à la newsletter de la Fondation du Souffle pour suivre l'actualité de la recherche

Votre email (obligatoire)