Laurent mon frère. Victime du tabac décédée à 70 ans.

Né la veille du débarquement, tu aurais dû fêter tes 70 ans ce 5 juin. Dans la nuit du 17 mai, j’ai appris que tu nous avais quittés. Trop tôt, trop vite. Le tabac a gagné la partie, le crabe aussi. Mais tu ne voulais pas qu’on soit tristes. Et le mieux que je puisse faire, c’est te souhaiter un BON ANNIVERSAIRE, au pays des anges bien sûr ! Salut frérot, à un de ces jours.
Ta petite soeur

Témoin :

Partagez ce témoignage :



Vous aussi, témoignez

Abonnez-vous à la newsletter de la Fondation du Souffle pour suivre l'actualité de la recherche

Votre email (obligatoire)